« Tombent les anges » Marlène CHARINE

Lors d’une perquisition de routine, Cécile, jeune policière désabusée et limite borderline, vit une expérience hors du commun qui va faire basculer son existence.
Audrey, jolie infirmière de vingt-cinq ans, met fin à ses jours dans la salle de bain de son luxueux appartement du XVe arrondissement. Elle ne s’y trouve pas seule.
Contactée par le Lieutenant Kermarec, Cécile n’a pas d’autre choix que d’écourter ses vacances forcées. Et après tout, il est bien le seul à ne pas la prendre pour une cinglée…

 

#LKM

     Coup de ♥

Je commencerais presque à devenir exigeante. Très bien ne me suffit plus, il faut que ce soit vraiment très bien.

Alors pourquoi ce bouquin?

Parce que l’histoire tient diablement la route et qu’elle risque de vous aimanter.

Cécile Rivère n’est pas un exemple de stabilité. Quand elle se met à voir des morts, c’est le moment de faire un break: même Batman jetterait l’éponge, c’est elle qui le dit. Débarque Merlin Kermarec, qui lui demande de rejoindre son équipe. Ambiance poltergeist et franches bourrades, elle va devoir bousculer le naturel cartésien de ses nouveaux collègues. Heureusement, elle est tenace.

Et puis parce que le paranormal est intelligemment exploité et la patience malmenée. Que le style est accrocheur, les descriptions nerveuses, on s’y croirait. Les personnages sont profondément humains, Rivère et Kermarec souvent maladroits, touchants, ballotés entre leur boulot et leurs soucis persos. Au-delà de l’enquête, il se passe des jolies choses, ça sonne vrai, jamais mièvre. Ça tourne à l’américaine, le côté too much en moins.

Voilà pourquoi ce bouquin!

Si le cœur vous en dit, jetez un œil au catalogue de Numeriklivres, vous ne serez pas déçus.

 

36

 

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s